" Les filles sont de la partie" par Le Salon du livre et de la presse jeunesse

  • Pour Barbara, capitaine de l'équipe des Roses de Rosigny, le foot passe avant le bac. Les filles ne se ménagent pas pour le championnat et c'est pas son histoire avec le beau Bilal qui va lui faire louper un entraînement. Quand les subventions au club sont drastiquement réduites, la présidente décide de tout miser sur l'équipe masculine et veut retirer les Roses du championnat. Barbara, abasourdie par cette injustice, propose une autre manière de décider : un match filles contre garçons...

  • La ligue des super féministes est la première BD jeunesse réellement féministe. Elle s'adresse aux enfants dès 10 ans et aborde des thèmes inédits en jeunesse : la représentation, le sexisme, le consentement, le corps des filles, les notions de genre et d'identité sexuelle...

    Les chapitres sont complétés par des pages d'outils théoriques indispensables à tout âge (argumentaires, test de Bechdel...) qui font de cette BD un véritable petit guide d'autodéfense féministe, salutaire à l'âge où s'installent les stéréotypes sexistes.

    Mirion Malle est la plus talentueuse et la plus drôle des autrices de BD didactique : elle relève le défi haut la main, et nous livre ici une BD didactique et engagée, efficace et accessible, et surtout super fraîche et drôlissime !

  • Sans foi ni loi

    Marion Brunet

    Lorsqu'une hors-la-loi débarque chez lui et le kidnappe, Garett est terrifié.
    Pourtant Ab Stenson, cette femme indomptable, est celle qui lui ouvrira les portes d'un avenir moins sombre, loin de son père violent. Fasciné par sa ravisseuse, Garett découvrira ses plus grands secrets, ceux qu'on ne révèle qu'à ses plus proches amis. Dans son sillage, il rencontrera l'amour et l'amitié, là où il les attendait le moins. Jusqu'au bout de la route, où Ab lui offrira le plus beau des destins : la liberté.
    « La première fois que j'ai obéi à Ab Stenson, je n'ai pas vu qu'elle était belle. D'ailleurs je n'ai pas compris que c'était une femme avant un moment, vu qu'elle portait des habits d'homme, le cheveu court, et qu'elle était si sale que seul un homme - du moins je le pensais à l'époque - pouvait traîner un col noir de crasse comme le sien et des paquets de poussière rouge au creux de chaque pli du visage. »

  • Histoir(e)s de femmes 150 ans de lutte pour leur liberté et leurs droits Traduit du norvégien par Aude Pasquier Il y a seulement 150 ans, hommes et femmes menaient des vies très différentes. Les femmes n'avaient pas le droit de voter, de travailler ou de posséder leurs propres biens, passaient de la tutelle de leur père à celle de leur mari... Ce n'est qu'au moment où elles ont commencé à s'organiser que les premiers changements sont arrivés.
    Responsabilités professionnelles, autonomie financière, contraception, avortement, droit de disposer de leur corps, élection d'une femme à la tête d'un état... De Harriet Tubman à Malala Yousafzai en passant par Olympe de Gouges et bien d'autres encore, cet album raconte sans détour, avec humour et émotion, les incroyables histoires parfois tragiques des femmes de l'ombre qui se sont battues pour faire évoluer les mentalités et les lois dans le monde.
    Des luttes qui inspirent encore aujourd'hui... !

  • De retour à la Maison des enfants de Sèvres, Catherine se lance dans le monde. Poussée par Goéland et Pingouin, elle commence une carrière de photographe-reporter. Mais, au début des années 50, il ne fait pas bon être une femme dans ce milieu exclusivement masculin. Et si la guerre est finie, les combats, eux, ne manquent pas. À commencer par le féminisme, que Catherine découvre avec Simone de Beauvoir. Sa rencontre avec Mayis, chanteuse noire américaine qui a fui les États-Unis pour s'installer en France, la pousse à réaliser un vieux rêve. La voilà embarquée pour trois mois dans cette Amérique de l'après-guerre, où le meilleur côtoie le pire. Là-bas, elle est tour à tour confrontée à la peur, au racisme et à l'injustice, mais aussi au courage, à la force du collectif et à la rébellion. À sa façon, Catherine lutte.

  • "Je connais une famille où lorsque le garçon a faim, les parents demandent à leur fille de lui préparer des nouilles. Elle n'aime pas cuisiner, mais c'est une fille alors elle n'a pas le choix." "Pour un monde plus équitable nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement." En 2012, Chimamanda Ngozi Adichie prononce un discours dans lequel elle évoque avec lucidité et humour sa vision du féminisme. Publié par la suite (en France, en Folio 2€), il est lu dans le monde entier.
    Ce récit vivant a été adapté par son auteure pour le jeune public. Un album à mettre entre toutes les mains, qui invite à la discussion entre enfants, adolescents et adultes.

  • Les filles du bord de mer...
    Japon, fin des années 1960. Nagisa, jeune citadine tokyoïte aux manières policées et pudiques, débarque avec son paquetage sur Hegura, petite île de pêcheurs reculée. Là, elle est adoptée par Isoé, la cheffe de la communauté des « Ama » qui gouverne l'île. Les Ama, ces « femmes de la mer » brutes, fortes et sauvages qui plongent en apnée, nues, pour pêcher des coquillages... Choc intime et culturel, ce mode de vie rural et indépendant est progressivement investi par la timide Nagisa, qui fuit son passé.

  • Dans les années 1920, en Virginie occidentale, Joshua et Joylette habitent une modeste ferme avec leurs quatre enfants, à qui ils transmettent leur curiosité du monde et une dignité teintée de modestie. « Vous êtes aussi bons que n'importe qui dans cette ville, mais vous n'êtes pas meilleurs. », ne cesse de répéter le père. Katherine, la benjamine, passe ses journées à compter. Elle calcule le nombre de pas pour aller à l'école, mesure la hauteur des arbres, se questionne sur la distance qui sépare la Terre de la Lune... Grâce à ses capacités exceptionnelles, elle entre au lycée à 10 ans, puis obtient ses diplômes universitaires à 18. Elle commence ensuite une carrière de professeure, mais c'est un autre avenir qui l'attire... Dans une Amérique où les droits des Noirs et des femmes restent encore à conquérir, elle trace consciencieusement sa route dans l'ingénierie aérospatiale à la NACA puis à la NASA. Et au fil des ans, malgré les réticences d'un milieu masculin marqué par la ségrégation et une forme de misogynie, elle prouve sa légitimité par l'exactitude de ses équations et l'ingéniosité de ses raisonnements. Et c'est à elle qu'en 1962, l'astronaute John Glenn demande de vérifier la justesse des calculs de sa trajectoire avant de partir en orbite autour de la Terre. Sept ans plus tard, on lui confie le calcul de la trajectoire d'Apollo 11. Objectif visé : la Lune. Dans l'ombre des hommes, Katherine fait, à sa manière, également décoller les droits des femmes et des Noirs.

  • Parmi les artistes clés de l'histoire de l'art, peu de femmes sont citées.
    Elles sont pourtant bien présentes sur la scène artistique, et ce dès le XVe siècle ! Leur influence et leur rayonnement restent encore trop peu mentionnés.
    Mais à qui doit-on le premier portrait de femme noire comme allégorie de la liberté ? Qui est la véritable pionnière de l'art abstrait ?

    Cet ouvrage dresse le portrait de douze peintres, injustement oubliées ou peu reconnues.

    Les artistes à découvrir : Artemisia Gentileschi, Élisabeth-Louise Vigée Le Brun, Marie-Guillemine Benoist, Rosa Bonheur, Berthe Morisot, Paula Modersohn-Becker, Hilma af Klint, Séraphine de Senlis, Frida Kahlo, Sophie Taeuber-Arp, Sonia Delaunay et Marlene Dumas

  • Est-ce qu'un jour les filles et les garçons seront à égalité ? Les garçons sont-ils vraiment plus forts ? Comment les femmes ont-elles eu le droit de vote ? Est-ce que les garçons ont le droit de pleurer ? Ça existe des femmes présidentes ? Pourquoi on dit garçon manqué pour une fille et femmelette pour un garçon ? Qui sont les plus intelligents : les filles ou les garçons ? Pourquoi il y a des femmes nues dans la pub ?...

    À partir de vraies questions d'enfants, le livre s'interroge sur la différences des sexes : Qu'est-ce qu'une fille, qu'est-ce qu'un garçon ? Quel est le rôle de chacun ? Comment l'identité sexuelle se construit-elle vraiment ? Le genre est-il une construction sociale ou une donnée de la nature ?...

    Un livre pour apprendre à mieux se connaître, respecter les autres, accepter la singularité de chacun et faire bouger les clichés qui ont la vie dure !

    Avec des doubles-pages de portraits de femmes et d'hommes qui se sont battus pour l'égalité des sexes.

  • À différentes époques, partout dans le monde, elles ont pris la parole pour faire avancer de grandes causes, dénoncer les injustices ou les pires erreurs de l'humanité.
    Leurs mots ont parfois permis de déplacer des montagnes et continuent de résonner aujourd'hui, certains demeurant plus d'actualité que jamais. Elisabeth I d'Angleterre, Simone Veil, Louise Michel, Rosa Luxembourg, Malala et bien d'autres, parfois injustement oubliées... Cet ouvrage leur rend hommage, en rappelant la puissance du langage et de l'espoir.

    Chaque discours est mis en contexte et en résonance avec d'autres combats et avec l'actualité. Les textes sont accompagnés d'une iconographie riche et introduits par une très belle préface de Christiane Taubira.

  • À peine née, Artémis aide sa mère Léto à mettre au monde son frère jumeau Apollon. Zeus, son père, la charge de veiller sur les naissances, et la désigne déesse de la nature et de la chasse. Préférant vivre loin de l'Olympe et de ses intrigues, elle choisit la vie sauvage, et trouve un appui auprès du centaure Chiron. Parmi ses missions, celle qui lui tient le plus à coeur est d'accompagner les adolescents au seuil de leur vie d'adulte. Autour de cette femme libre, gravitent de formidables personnages, offrant les multiples facettes du féminin et du masculin.

    « Je suis Artémis, j'ai choisi de vivre sans contrainte dans les forêts, je suis entourée de compagnes qui ont fait le même choix que le mien et qui ne sont pas prêtes à suivre le modèle imposé par Aphrodite... Nos toilettes nous intéressent moins que courir dans les bois, l'amour n'est pas au centre de nos préoccupations. Et pourtant nous sommes toutes des femmes, oui, comme elle ! »

  • Tous les jours, nous utilisons une multitude d'objets qui nous sont devenus indispensables. Couches jetables, lave-vaisselle, mais aussi essuie-glaces ou périscope : ces objets révolutionnaires ont pour point commun d'avoir tous inventés par des femmes, bien souvent oubliées. Justice leur est rendue dans ce très bel album qui les présente avec leurs incroyables inventions sous le pinceau joyeux de Luciano Lozano !
    Un album qui va dans le sens du développement documentaire des Éléphants : un positionnement féministe, une ouverture aux sciences et au monde, le tout agrémenté du superbe travail de Luciano Lozano, un brin désuet, profondément sensible, toujours empreint d'un humour subtile.

  • Le sexisme est plus que jamais d'actualité. L'affaire Weinstein l'a montré : si notre société a évolué, l'égalité entre les hommes et les femmes, entre les filles et les garçons, est loin d'être atteinte. Nous sommes encore prisonniers de nos clichés, de nos stéréotypes sexistes. Ils peuvent avoir de lourdes conséquences et nous empêchent de nous réaliser pleinement.
    Pour combattre le sexisme, il faut d'abord le comprendre. Tel est l'objectif de ce livre, qui, sous la forme d'un abécédaire en 60 mots, décrypte tous les aspects du sexisme, passés et présents : de « Amazones » à « Zizi/Zézette », en passant par « Beauté », « Égalité des sexes », « Foot », « #MeToo », « Violences »...

  • La nouvelle édition d'un documentaire de fonds, qui met à l'honneur les femmes dans l'Histoire !

    Nous connaissons les princesses de contes de fée, mais qu'en est-il de celles ayant réellement existé ? Berthe au Grand Pied, Aliénor d'Aquitaine, Blanche de Castille, Catherine de Médicis, Marie-Antoinette, l'impératrice Joséphine, parmi les 36 femmes de pouvoir, reines, régentes, favorites présentées dans ce livre.
    De l'époque mérovingienne au Second Empire, cette galerie de portraits chronologique permet de découvrir des souveraines trop souvent oubliées des livres d'histoire.

  • Un rêve. Un destin à écrire. Le ciel pour théâtre.

    Tuskegee, Alabama, fin des années quarante. Bessie Bates est passionnée d'aviation. Tous les jours, depuis trois ans, elle se rend à l'aérodrome dans l'espoir de passer son brevet de pilote. Sauf que Bessie est une femme, et elle est noire. Et dans l'Amérique ségrégationniste, difficile pour elle de faire valoir sa capacité à piloter son propre appareil...Alors quand elle reçoit un jour par la poste la plaque de son père, héros de guerre disparu en vol en Europe, elle décide de tout mettre en oeuvre pour retrouver sa trace. Première escale : Paris, où elle est embauchée comme copilote par une compagnie de fret. Aux côtés de Lulu, vétéran bourru, Bessie gagne des heures de vol, de l'assurance et de l'expérience. Le ciel sera dès lors le théâtre de son destin...

    Découvrez le destin de Liberty Bessie : la reine du ciel ! Une saga d'aviation au parfum d'histoire, mais surtout d'aventure, librement inspirée des faits d'arme des « Tuskegee Airmen », groupe de pilotes afro-américains originaires de Tuskegee et qui se distingua lors de la Seconde Guerre mondiale.

  • Depuis la vague de dénonciation qui s'est propagée avec pour slogan #MeToo, #BalanceTonPorc en France, la question du harcèlement sexuel et des violences sexuelles est sujette à un débat de société passionné. Si les victimes s'expriment et accusent à juste titre certains hommes d'abuser de leur pouvoir pour exercer des violences sur les femmes ou des êtres vulnérables, on constate dans le même temps le haut degré de méconnaissance de l'autre qui caractérise les rapports entre les êtres. Les mots et expressions qui évoquent le harcèlement, d'"Abus sexuel" à "Zone grise" en passant par "Insultes" et "Pornographie" sont listés et expliqués pour les adolescents. Pour chaque entrée le lecteur trouvera des conseils, des noms d'associations, des sites ou des ouvrages qui lui permettront d'aller plus loin et d'apprendre à identifier et gérer les situations de harcèlement.

  • Radium girls

    Cy

    Des destins de femmes sacrifiées sur l'autel du progrès.

    New Jersey, 1918. Edna Bolz entre comme ouvrière à l'United State Radium Corporation, une usine qui fournit l'armée en montres. Aux côtés de Katherine, Mollie, Albina, Quinta et les autres, elle va apprendre le métier qui consiste à peindre des cadrans à l'aide de la peinture Undark (une substance luminescente très précieuse et très chère) à un rythme constant. Mais bien que la charge de travail soit soutenue, l'ambiance à l'usine est assez bonne. Les filles s'entendent bien et sortent même ensemble le soir. Elles se surnomment les « Ghost Girls » : par jeu, elles se peignent les ongles, les dents ou le visage afin d'éblouir (littéralement) les autres une fois la nuit tombée. Mais elles ignorent que, derrière ses propriétés étonnantes, le Radium, cette substance qu'elles manipulent toute la journée et avec laquelle elles jouent, est en réalité mortelle. Et alors que certaines d'entre elles commencent à souffrir d'anémie, de fractures voire de tumeur, des voix s'élèvent pour comprendre. D'autres, pour étouffer l'affaire...

    La dessinatrice Cy nous raconte le terrible destin des Radium Girls, ces jeunes femmes injustement sacrifiées sur l'autel du progrès technique. Un parcours de femmes dans la turbulente Amérique des années 1920 où, derrière l'insouciance lumineuse de la jeunesse, se joue une véritable tragédie des temps modernes.

  • Rosa, 14 ans, veut vivre de sa passion: la peinture animalière. Le mariage ne rentre pas dans ses plans, d'autant que c'est pour Nathalie, la fille d'amis de son père, que son coeur bat. Mais dans le Paris du xixe siècle, les femmes ne sont pas libres. Certaines formations, comme les Beaux-Arts, leur sont interdites. Certains lieux sont dangereux si elles s'y rendent seules. Quant à vivre libre? Ce serait le scandale assuré !
    Malgré son jeune âge, Rosa compte bien imposer ses choix. Aidée de son père et de Nathalie, elle prend des cours de peinture et se rend au Louvre pour s'inspirer des plus célèbres tableaux de l'Histoire ! Rosa n'accepte aucun compromis. Entrer dans le monde de l'art, pour elle, c'est s'affranchir de la loi des hommes.

  • Comment Simone Veil est-elle devenue un symbole de la lutte pour la liberté? Simone a 15 ans quand sa vie bascule. Arrêtée puis déportée dans un camp de concentration, elle est marquée à tout jamais. Tout au long de sa carrière exceptionnelle, Simone saura imposer son style et ses idées avec élégance et autorité pour donner voix aux catégories délaissées de la société : les femmes, les malades, les détenus...
    Le destin d'une femme forte, indépendante et généreuse dans une société patriarcale et inégalitaire.

  • Sophie Germain est la première mathématicienne française et pourtant, très peu la connaissent. Elle découvre les mathématiques en 1789, elle a 13 ans, elle vit à Paris, au coeur des événements révolutionnaires qui la contraignent à rester cloîtrer chez elle. Parce qu'elle s'ennuie, parce qu'elle a peur, Sophie cherche un livre pour se changer les idées et tombe sur l'Histoire des mathématiques de Montucla. C'est une révélation ! Elle apprend les maths seule, en cachette, et plus tard, grâce à un pseudo masculin, elle obtient les cours de Polytechnique dont l'entrée est alors interdite aux filles. En 1816, elle devient la première femme admise aux séances de l'académie, elle découvre également une certaine catégorie de nombres premiers qui portent son nom.

  • Un danger en chasse l'autre.

    La Malbête et la sorcière qui la contrôlait ont été maîtrisées mais c'est une victoire amère... Molly a été grièvement blessée et, bien qu'elle ait repris connaissance, un mal étrange la ronge toujours. Les Bergères Guerrières prennent une décision importante : se rendre en Terres Mortes pour trouver et comprendre l'origine du mal qui les a frappés et condamne maintenant Molly et Liam. Dans cette mission se cache aussi leur dernier espoir de retrouver les hommes du village, partis au front il y a plus de dix ans. Une délégation est alors constituée dont Sarah, la jeune sorcière aux oiseaux, fait partie. Un long périple les attend dans les terres hostiles du Nord...
    Des personnages attachants, un monde merveilleux empreint de magie et des dessins somptueux : tous ces éléments font de Bergères guerrières le nouvel incontournable de « Tchô! » au délicieux parfum d'aventure !

  • Sam et le Martotal

    ,

    La Tradition est un ensemble de règles : des petites règles et des grandes règles ; des règles qui ne sont écrites nulle part mais que tout le monde doit connaître ; des règles si anciennes que personne ne sait d'où elles viennent ni à quoi elles servent... Dans la tribu de Sam, la Tradition servait depuis toujours à décider qui faisait quoi. Et il était grand temps que ça change !

  • Ceci est mon corps

    Collectif

    • Rageot
    • 4 Mars 2020

    6 autrices, 6 parties du corps, rassemblées par Causette et Rageot.

    Ceci est mon corps : puissant ou chétif, d'ébène ou d'albâtre, douloureux ou glorieux, sage ou effronté... Sans constituer ma seule religion, il est sacré et doit être respecté. Il est à moi. Il se métamorphose sans cesse... et je l'assume tel qu'il est !

empty