Rue Fromentin

  • Circe

    Madeline Miller

    Helios, dieu du soleil, a une fille : Circé. Elle ne possède ni les pouvoirs exceptionnels de son père, ni le charme envoûtant de sa mère mais elle se découvre pourtant un don : la sorcellerie, les poisons et la capacité à transformer ses ennemis en créatures monstrueuses. Peu à peu, même les dieux la redoutent.
    Son père lui ordonne de s'exiler sur une île déserte sur laquelle elle développe des rites occultes et croisent tous les personnages importants de la mythologie : le minotaure, Icare, Medée et Ulysse....

    Mais cette existence de femme indépendante et dangereuse inquiète les dieux et effraie les hommes. Pour sauver ce qu'elle a de plus cher à ses yeux, Circé doit choisir entre ces deux mondes : les dieux dont elle descend, les mortels qu'elle a appris à aimer.

  • Madeline Miller revisite l'Iliade et la Guerre de Troie en se concentrant sur les personnages d'Achille et de Patrocle. Ce dernier, après voir accidentellement tué un homme, est exilé dans le royaume de Phtie. Il y rencontre Achille qui est tout ce qu'il n'est pas : un jeune prince brillant, aimé et admiré. Patrocle devient son écuyer. Rien ne devrait les rapprocher et, pourtant, les deux jeunes hommes nouent des liens d'amitiés très forts qui évoluent en passion amoureuse.
    Achille sait qu'il est appelé à vivre un destin exceptionnel, celui d'un Dieu. Il s'engage donc immédiatement pour faire le siège de Troie. Patrocle, beaucoup moins héroïque, suit son ami à contre coeur. La guerre de Troie éprouvera les deux hommes. Elle ébranlera leur histoire d'amour et remettra également en question leurs convictions les plus profondes. Contre toute attente, c'est Patrocle qui trouvera une mort héroïque, vaincu par la colère des dieux. Achille, dévasté, rongé par le chagrin et la culpabilité, mourra à son tour.

empty