Patrick Leigh Fermor

  • Un voyage spirituel et littéraire au coeur de la vie monastique chrétienne : chez les bénédictins de l'abbaye de Saint-Wandrille, dans le pays de Caux ; à Solesmes, dans la Sarthe ; chez les cisterciens de la Grande Trappe, dans l'Orne ; et jusqu'aux origines du monachisme oriental dans les monastères rupestres de Cappadoce. Une écriture intense, alliant style minéral, humour, histoire, très proche de celle du Nicolas Bouvier de «Chronique japonaise» ou de «Journal d'Aran». Pour le romancier écossais William Dalrymple, «Un temps pour se taire» est "un sublime chef-d'oeuvre", l'un des plus beaux livres de voyage jamais écrits.

  • Un après-midi gris de décembre 1933, le jeune Patrick Leigh Fermor quitte l'Angleterre avec l'idée de traverser l'Europe à pied jusqu'à Constantinople.
    Une aventure dont il tirera un récit magistral en deux volumes (Le Temps des offrandes et Entre fleuve et forêt), aussitôt reconnus comme des chefsd'oeuvre.
    Mais plutôt que d'arriver à Constantinople, le second livre s'arrête aux gorges du Danube, à la frontière de la Serbie et de la Roumanie. La question devient vite lancinante. Qu'en est-il de la dernière partie de ce voyage enchanteur au coeur d'une Europe aux portes du cataclysme ? Pendant des années on crut ce troisième manuscrit à peine esquissé, abandonné, inachevé, voire inexistant. Puis, miracle, aujourd'hui paraît enfin ce dernier récit, La Route interrompue, inédit, magistral, qui nous mène jusqu'au Mont Athos en Grèce.
    Presque quatre-vingts ans jour pour jour après que le jeune « Paddy » eut pris la route, voici la première édition intégrale de l'une des oeuvres majeures du siècle, un chef-d'oeuvre d'humanisme à la rencontre d'un monde disparu, où éclatent l'intelligence, la culture et la passion juvéniles de l'auteur.

  • À la différence de Mani, qui évoquait le Magne, massif montagneux du Péloponnèse, Roumeli ne renvoie pas à un lieu géographique d'aujourd'hui. Il s'agit d'un nom donné autrefois au Nord de la Grèce - du Bosphore à l'Adriatique et de Macédoine au golfe de Corinthe. À l'instar de Mani, Patrick Leigh Fermor a été séduit par le nom de cette région et l'a immortalisée.
    Il s'agit d'un voyage qui nous mène parmi les Saracatsanes, bergers des montagnes, les monastères des Métérores, cette région montagneuse de Thessalie, et différents villages méconnus, et même à Missolonghi à la recherche des pantoufles de Byron. On est ici au coeur du conflit de l'héritage grec : un lien etroit avec les splendeurs du monde ancien et les vestiges des mondes byzantin et ottoman.
    Patrick Leigh Fermor voit même des traces encore plus archaïques qu'il note dans ses observations de premier ordre. Au même titre que Mani, ce livre est considéré comme un chef d'oeuvre de la littérature de voyage. Il est un des plus précieux guides de la Grèce contemporaine. Ses jugements n'ont rien perdu de leur pertinence.

  • Dans les années 1950, Patrick Leigh Fermor et sa femme Joan se lancent à l'assaut des rochers escarpés du Magne (Mani en grec). Partis des faubourgs de Sparte, ils escaladent ce promontoire hérissé de maisons-tours qui s'avance à l'extrême sud du Pélopponèse, jusqu'au cap Matapan où la mythologie situe l'une des entrées de l'Hadès.
    « En Grèce, tout est passionnant. Chaque rocher, chaque ruisseau évoquent presque toujours une bataille, un mythe, un miracle, une anecdote paysanne ou une superstition. Par conséquent, il me parut préférable, en écrivant, d'attaquer le pays en certains points choisis et de le saisir à coeur. Voilà pourquoi ces incursions privées en Grèce ont été dirigées vers les régions les mopins ouvertes aux voyageurs, car c'est là que se trouvait ce que je cherchais. Ce livre est en un sens le contraire d'un guide de voyage. »

  • Un jour de décembre 1933, à l'âge de 18 ans, le jeune Patrick Leigh Fermor quitte l'Angleterre avec l'idée de traverser l'Europe à pied, depuis la Corne de Hollande jusqu'à Constantinople.
    Dormant ici à la belle étoile, là dans un château de conte de fées, perdant un jour ses maigres biens pour se retrouver le lendemain couvert de cadeaux, il va vivre une multitude d'aventures, à la fois périple initiatique et découverte de l'âme même d'une Mitteleuropa qui bientôt sombrera dans les ténèbres.
    Les trois volumes qui composent le récit de ce voyage sont ici réunis pour la première fois : Le Temps des offrandes, qui nous conduit jusqu'à un pont entre la Tchécoslovaquie et la Hongrie ; Entre fleuve et forêt, qui nous entraîne au coeur de la Transylvanie ; et La Route interrompue, le troisième volet - inédit - de cette oeuvre unique, qui emmène le lecteur des Portes de Fer sur le Danube au Mont Athos en Grèce.
    Un troisième manuscrit que longtemps l'on crut perdu ou inachevé, et qui est ici publié pour la première fois, complétant - enfin ! - l'une des oeuvres majeures du siècle, un chef-d'oeuvre d'humanisme décrivant un monde disparu où éclatent l'intelligence, la culture et la passion juvéniles de l'auteur.

  • The great travel classic, first published in 1977 and recounting an epic journey of nearly 50 years before, reissued in paperback with an Introduction by Jan Morris

  • Peut-on être à la fois un héros des Services spéciaux de Sa Majesté et l'un des plus grands écrivains du xx e siècle ? Patrick Leigh Fermor nous le prouve ici.
    Dans ce récit inédit récemment paru en anglais, Leigh Fermor nous conte par le menu l'opération qu'il conçut et réalisa en avril 1944 avec un commando de partisans crétois : l'enlèvement du général Heinrich Kreipe, commandant des forces allemandes sur l'île, et son exfiltration vers l'Égypte.
    Une action d'une audace folle (22 points de contrôle franchis, des jours et des nuits de marche forcée, une course-poursuite haletante avec l'ennemi) conduite de manière à éviter toutes représailles contre la population civile.
    Cette évocation de l'un des plus célèbres faits d'armes de la Seconde Guerre mondiale contient en outre les 9 rapports bruts que Leigh Fermor envoya pendant ses diverses missions en Crète au QG des opérations spéciales britanniques, au Caire, de juin 1942 à décembre 1944.

  • The second great Patrick Leigh Fermor classic - and the sequel to A Time of Gifts - in John Murray B-format for the first time.

  • On an Aegean island one summer, an English traveller meets an enigmatic elderly Frenchwoman. He is captivated by a painting she owns of a busy Caribbean port overlooked by a volcano, and, in time, she shares the story of her youth there in the early 20th century.

  • Patrick Leigh Fermor was only 18 when he set off to walk from the Hook of Holland to Constantinople, and it was during these early wanderings that he started to pick up languages and develop his lifelong passion for travel. This volume ranges from drawing portraits in Vienna to watching voodoo in Haiti.

  • In this, his first book, Patrick Leigh Fermor recounts his tales of a personal odyssey to the lands of the Traveller's Tree - a tall, straight-trunked tree whose sheath-like leaves collect copious amounts of water.

  • A revelatory collection of letters written by the author of The Broken Road. Handsome, spirited and erudite, Patrick Leigh Fermor was a war hero and one of the greatest travel writers of his generation. He was also a spectacularly gifted friend. The letters in this collection span almost seventy years, the first written ten days before Paddy's twenty-fifth birthday, the last when he was ninety-four. His correspondents include Deborah Devonshire, Ann Fleming, Nancy Mitford, Lawrence Durrell, Diana Cooper and his lifelong companion, Joan Rayner; he wrote his first letter to her in his cell at the monastery Saint Wandrille, the setting for his reflections on monastic life in A Time to Keep Silence . His letters exhibit many of his most engaging characteristics: his zest for life, his unending curiosity, his lyrical descriptive powers, his love of language, his exuberance and his tendency to get into scrapes - particularly when drinking and, quite separately, driving. Here are plenty of extraordinary stories: the hunt for Byron's slippers in one of the remotest regions of Greece; an ignominious dismissal from Somerset Maugham's Villa Mauresque; hiding behind a bush to dub Dirk Bogarde into Greek during the shooting of Ill Met by Moonlight , the film based on the story of General Kreipe's abduction; his extensive travels. Some letters contain glimpses of the great and the good, while others are included purely for the joy of the jokes.

  • Entre fleuve et foret - dans la nuit et le vent, 2 Nouv.

    Décembre 1933. Patrick Leigh Fermor, 19 ans, quitte l'Angleterre pour traverser l'Europe à pied jusqu'à Constantinople. De ce périple, il tirera un récit en trois volumes, chef-d'oeuvre de la littérature de voyage.

  • Le temps des offrandes - dans la nuit et le vent, 1 Nouv.

    Décembre 1933. Patrick Leigh Fermor, 19 ans, quitte l'Angleterre pour traverser l'Europe à pied jusqu'à Constantinople. De ce périple, il tirera un récit en trois volumes, chef-d'oeuvre de la littérature de voyage.

  • A daring behind-enemy-lines mission from the author of A Time of Gifts and The Broken Road, who was once described by the BBC as 'a cross between Indiana Jones, James Bond and Graham Greene'.

    One of the greatest feats in Patrick Leigh Fermor's remarkable life was the kidnapping of General Kreipe, the German commander in Crete, on 26 April 1944. He and Captain Billy Moss hatched a daring plan to abduct the general, while ensuring that no reprisals were taken against the Cretan population. Dressed as German military police, they stopped and took control of Kreipe's car, drove through twenty-two German checkpoints, then succeeded in hiding from the German army before finally being picked up on a beach in the south of the island and transported to safety in Egypt on 14 May.

    Abducting a General is Leigh Fermor's own account of the kidnap, published for the first time. Written in his inimitable prose, and introduced by acclaimed Special Operations Executive historian Roderick Bailey, it is a glorious first-hand account of one of the great adventures of the Second World War. Also included in this book are Leigh Fermor's intelligence reports, sent from caves deep within Crete yet still retaining his remarkable prose skills, which bring the immediacy of SOE operations vividly alive, as well as the peril which the SOE and Resistance were operating under; and a guide to the journey that Kreipe was taken on, as seen in the 1957 film Ill Met by Moonlight starring Dirk Bogarde, from the abandonment of his car to the embarkation site so that the modern visitor can relive this extraordinary event.

empty