Joanna Ebenstein

  • Cette anthologie présente des planches illustrées d'anatomie, révélant comment les secrets du corps ont fasciné les savants, les artistes, mais aussi les profanes. De la Renaissance jusqu'au XXe siècle, les croyances et les savoirs sur le sujet ont évolué de manière spectaculaire. Ce livre retrace l'incroyable diversité des représentations anatomiques, et leurs implications sociales, scientifiques, philosophiques et artistiques. Tous les artistes ont étudié l'anatomie afin de toucher de plus près la vraisemblance de leurs personnages. Elles sont présentées non pas par ordre chronologique, mais organisées en fonction des parties du corps ou de ses systèmes, pour mieux souligner la richesse des approches métaphoriques ou artistiques, et les différents styles utilisés pour comprendre et représenter le corps humain.

  • Tout l'art de la mort dans les civilisations des premiers âges à nos jours par plus de 20 spécialistes, richement illustré par plus de 1 000 gravures et photographies. Un ouvrage de référence entre livre d'art et de sciences humaines. La mort est un fait inévitable de la vie. Tout au long des siècles, les hommes ont cherché à appréhender cette fatalité, à travers l'art - les danses macabres médiévales, le livre des morts des tibétains, les peintures de cadavres disséqués de la Renaissance, la littérature gothique ou les peintures du Jugement Dernier - ou et des rituels - le Jour des Morts au Mexique, les momies égyptiennes. Ouvrage d'une beauté sinistre et d'une ambition sans précédent, La Mort passe en revue et analyse les perceptions de la mort dans toutes les cultures. Chaque chapitre est rédigé par un spécialiste : conservateur de musée, universitaire ou journaliste, richement illustré d'images et d'artefacts liés à la mort. Crânes à la danse de la mort, statuettes, ex-libris, photographies, les sources iconographiques proviennent de la collection Richard Harris et couvrent 2000 de culture populaire.

  • Depuis 2008, le centre de documentation Morbid Anatomy de Brooklyn, à New York, accueille certains des meilleurs érudits, artistes et écrivains travaillant au croisement de l'histoire de l'anatomie et de la médecine, de la mort et du macabre, de la religion et du spectacle. Ce livre rassemble les extraits emblématiques de ce travail dans 28 essais richement illustrés.

  • Ce livre se penche sur les cires anatomiques féminines réalisées à partir du 18e siècle en Italie pour permettre l'étude médicale du corps humain. Fascinants de réalisme, ces mannequins aux yeux de verre et aux cheveux humains s'ouvrent et se démontent jusqu'aux entrailles. Le livre retrace plus largement l'utilisation de la cire dans la statuaire chrétienne et la science, et met aussi en lumière la fascination morbide et les fantasmes que suscitent ses belles endormies.

  • Frederik ruysch and his thesaurus anatomicus /anglais Nouv.

empty