Des jours sans fin Des jours sans fin
Des jours sans fin Des jours sans fin

Des jours sans fin

Traduction LAETITIA DEVAUX  - Langue d'origine : ANGLAIS (IRLANDE)

À propos

Dans les années 1850, chassé de son pays d'origine par la Grande Famine, Thomas McNulty, un jeune émigré irlandais, vient tenter sa chance en Amérique. Il rencontre John Cole, qui devient l'ami et l'amour de sa vie. Tour à tour Thomas et John vont combattre les Indiens des grandes plaines de l'Ouest, se travestir en femmes pour des spectacles, et s'engager du côté de l'Union dans la guerre de Sécession. La violence de la guerre les rattrape. Faits prisonniers, malades et affamés, livrés à une peur abjecte, ils sont finalement relâchés à la fin de la guerre.
Ils retrouvent leur maison et Winona, leur fille adoptive sioux bienaimée.
De plus en plus, Thomas adopte l'identité féminine créée pour leurs spectacles, et le trio prend les traits d'une famille traditionnelle.
Jusqu'au jour où, pour sauver sa famille, Thomas commet un crime de guerre et risque la peine de mort.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072824128

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    294 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    156 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Sebastian Barry

Sebastian Barry, écrivain et dramaturge, est né à Dublin en 1955. Il est considéré comme l'un des écrivains irlandais les plus doués de sa génération. Ses romans Annie Dunne (2005), Un long long chemin (2006), Le testament caché (2009), qui a obtenu le Costa Book of the Year, et Du Coté de Canaan (2012) sont traduits aux éditions Joëlle Losfeld. Remarqué en France aussi bien par la presse que par les lecteurs, les livres de Sebastian Barry ont plusieurs fois fait partie de la dernière sélection du Prix Femina étranger et du prix des lectrices de Elle.

empty