La bible ne néon

À propos

Les années 1940. Un jeune garçon, David, grandit dans une petite ville du Sud, dans une maison délabrée juchée sur une colline. Chaque nuit il voit au loin l'immense bible éclairée de néon qui surplombe l'église, symbole de la ferveur religieuse des habitants, qui méprisent sa famille. David trouve refuge auprès de sa tante, la douce et ronde Mae. Mais bientôt celle-ci part pour Nashville, et le pasteur décide de placer la mère de David à l'asile... John Kennedy Toole - l'auteur de La Conjuration des imbéciles, chef-d'oeuvre qui lui a valu en 1981, à titre posthume, le prix Pulitzer - a écrit La Bible de néon à l'âge de seize ans. Ce premier roman qui languit dans un tiroir jusqu'au succès phénoménal de La Conjuration révèle une tout autre facette de son talent. " Rien de plus authentique, écrit le New York Times, que ce testament d'un écrivain qui avait du génie, et dont l'oeuvre est à classer aux côtés de celles de Flannery O'Connor et de Carson McCullers."

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782221100301

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    13.7 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    270 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

John Kennedy Toole

John Kennedy Toole est né en 1937. Il ne trouve pas d'éditeur de son vivant pour ses deux romans : La Conjuration des imbéciles et La Bible de néon. Persuadé de n'être qu'un écrivain raté, il se suicide en 1969. Grâce à la détermination de sa mère qui contacte l'écrivain Walker Percy et le convainc de faire publier La Conjuration des imbéciles, John Kennedy Toole obtient le Prix Pulitzer à titre posthume en 1981. La Bible de néon a été adaptée au cinéma par Terence Davies avec Gena Rowlands, Denis Leary, Diane Scarwid et Jacob Tierney et présentée en sélection officielle au Festival de Cannes 1995.

empty