Bataillons de typographes (1870-1871) ; de la casse au fusil

Bataillons de typographes (1870-1871) ; de la casse au fusil (préface Romain Altmann ; postface de Daniel Légerot)

À propos

A la fin du Second Empire, les idéologies se construisent, et tout naturellement, premiers lecteurs et dépositaires, les typographes en sont les principaux vecteurs. Selon le rapport présenté en 1875 devant l'Assemblée nationale par le Général Félix Appert, les ressortissants du livre fournirent mille cinq cents hommes au mouvement insurrectionnel. Qu'ils fussent anarchistes, blanquistes, communistes, francs-maçons, fouriéristes, internationalistes, proudhioniens..., tous de et du caractère, ils ont marqué d'une empreinte indélébile la culture des ouvriers du livre.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782343051987

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    236 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    304 g

  • Distributeur

    L'harmattan

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty