Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Norilsk

À propos

Grand voyageur, il n'avait pourtant jamais été en Russie. Encore moins en Sibérie. Il n'aime pas le froid et avait quelques a priori sur les Russes. Mais il a dit oui. Et il s'est embarqué avec son acolyte "La Bête" dans une aventure sans égal : découvrir Norilsk, cité minière aux mains des oligarques, à trois cents kilomètres au-dessus du cercle polaire. Un ancien goulag, fermé aux touristes et aux Russes, accessible uniquement avec une autorisation du FSB. Une ville sans animaux, sans arbres. En résumé, la ville la plus pourrie du monde. Revenu de ce voyage pas comme les autres, nourri de rencontres inoubliables, il en tire un livre qui oscille entre enquête gonzo et récit au décor noir.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Récit > Récit de voyage

Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages Europe > Russie > Beaux livres illustrés / Carnets de voyage

  • EAN

    9782375020241

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    247 g

  • Distributeur

    Interforum

Infos supplémentaires : Broché  

Caryl Férey

Caryl Férey, né en 1967, s'est imposé comme l'un des meilleurs espoirs du thriller français avec la publication de Haka et Utu, prix Sang d'Encre 2005, Prix Michel Lebrun 2005 et Prix SNCF du Polar 2005. La jambe gauche de Joe Strummer poursuit les enquêtes de Mc Cash débutées en Folio Policier avec Plutôt crever.ÿZulu, bientôt adapté au cinéma, qui lui vaut la consécration avec 10 prix littéraires, dont celui des Lectrices de Elle. Entre deux romans aux antipodes, il revient accoster sur la Bretagne de son enfance, qu'il aime pour ses côtes déchiquetées, ses concerts dans les bistrots, ses tempêtes, avec des romans tout aussi incandescents comme Plutôt crever (Folio) et ces deux "novellas" à déguster.

empty