Mots du libraire

  • Mangaka Tome 1

    Thibault Vermot

    selection 10 12 ans

    bon lecteur à partir de 12 ans

    attention !! c'est un roman sur l'univers du manga et non un manga !!

  • Le million

    Luc Blanvillain, Rodolphe Duprey

    SELECTION 7 9 ANS

    NIVEAU LECTEUR 9 ANS ET PLUS

  • Milo et les créatures du grand escalier

    Ben Hatke

    SELECTION 7 9 ANS

    LECTEUR 9 ANS 

    Une BD qui fait peur... un peu, et c'est délicieux :-)

  • Les aventures de moi-même : journal de ma manifestation

    Charly Delwart

    SELECTION 10/12

    LECTEUR 10 ANS

  • SELECTION 7 9 ANS

    LECTEUR 9 ANS ET +

  • SELECTION 7/9 ANS

    LECTEUR 9 ANS

  • Les lurons de la forêt : une comédie en V actes

    Anthony Martinez

    SELECTION 7 9 ANS

    LECTEUR 7/8ANS

  • Maître joker

    Susie Morgenstern, Serge Bloch

    Coup de coeur

    En stock

    Ajouter au panier

    SELECTION 7 8 ANS

    lecteur 7/8ans

  • Ados animaux

    Alyssa Verbizh, Myrha Verbizh

    En stock

    Ajouter au panier

    SELECTION 7 9 ANS

    7 / 8ans

  • à son image

    Jérôme Ferrari

    Coup de coeur

    Décrire une photo

    Un très beau livre sur la photographie. Qu'est-ce qu'une photographie ? Qu'est-ce qu'une photographe ? 

    Stéphane

  • Le serpent de l'essex

    Sarah Perry

    Coup de coeur

    Un très grand Serpent

    Un des meilleurs livres parus de Janvier 2018

    Danielle et Hélène

  • Mobile home

    Marion Vernoux

    Coup de coeur

    Littérature et Cinéma

    Marion Vernoux nous touche par sa sincérité. Elle est jalouse, franche, heureuse. Une histoire des années 80.

    Stéphane

  • La nuit est encore jeune ; catastrophe

    Collectif

    Coup de coeur

    né pour le changement dans un monde créé pour changer

    « Pour des raisons suffisamment évidentes, chaque génération traite la vie qu’elle trouve à son arrivée dans le monde comme une donnée définitive, hors les quelques détails à la transformation desquels elle est intéressée. C’est une conception avantageuse, mais fausse. A tout instant, le monde pourrait être transformé dans toutes les directions, ou du moins dans n’importe laquelle; il a ça, pour ainsi dire, dans le sang. C’est pourquoi il serait original d’essayer de se comporter non pas comme un homme défini dans un monde défini où il n’y a plus, pourrait-on dire, qu’un ou deux boutons à déplacer (ce qu’on appelle l’évolution), mais, dès le commencement, comme un homme né pour le changement dans un monde créé pour changer…».

    (L’ Homme sans qualités)

    Robert Musil

  • Abraham et fils

    Martin Winckler

    Coup de coeur

    Les Temps Modernes vous conseille

    L'histoire se passe à Pithiviers, à Montargis, Beaune la Rolande, Orléans...

  • Amusements de mécanique

    Suzanne Doppelt

    Coup de coeur

    Les Temps Modernes vous conseille

  • Le Garçon Cousu

    Liliane Giraudon

    Coup de coeur

    Les Temps Modernes vous conseille

    Le corps (Nicolas Maury) dit qu’il vient des livres lus. Il tient à jour leur liste. Elle dit : Donnez moi la liste. Il accepte. Le Garçon Cousu est un monologue écrit par Liliane Giraudon pour Nicolas Maury, et mis en scène par Robert Cantarella. La première eut lieu à la Maison de la Poésie. La place coûtait 15 euros en plein tarif et 10 euros pour les adhérents. Nicolas Maury avance dans la travail de scène par sauts d’intensité variable, ce qui le fait se retourner sur une décision tout en ne la contredisant pas. Ce qui passe par lui est une charge d’énergie qui se condense provisoirement à cause d’une polarité avec une matière, un espace, un sens, une attitude d’une des partenaires de scène. Je peux ne pas saisir les variations, je sais que je dois me retrouver à un moment donné, mais imprévisible, sur le chemin de l’intensité quand elle va se déclencher et vibrer, ou plus simplement inventer. Ce qui s’invente alors est une forme. Par exemple Nicolas demande un autre espace pour créer un rapport avec la surface, l’odeur, la matière, la sensualité d’un plastique et ainsi se permettre une invention dans l’interprétation. Il se retourne et constate un blanc entre deux accessoires, et il s’agit bien d’un blanc c’est-à-dire d’une potentialité d’écriture. Il propose (comme une fissure dans la certitude précédente) de modifier une expression du corps et donc de la voix. Pourquoi ce qui est simplement une idée de scène venue depuis l’interprête est particulièrement singulière en ce qui le concerne? Tous les acteurs sont aussi des sismographes de la présence et sont à même de formuler une intuition de plateau, une invention. Tous je ne sais pas, mais Nicolas Maury va plus vite avec la délicatesse d’un chat. L’intensité le traverse et ne peut pas se contenter d’être pur trajet, elle le fait se déplacer sur lui même et j’assiste à un bouillonement de son être, à une sorte d’électrification qui saute le pas du sens ou de la logique pour accéder à la micro-création d’un présent. Travail d’acteur. Je ne sais pas exactement ce que le terme de grand acteur ou actrice recouvre mais je sais ce qu’un acteur qui laisse agir les intensités aux instants de la recherche est capable de ne pas fermer une idée/théâtre ou une sensation/message. En le regardant faire et défaire les mouvements de sens pendant la répétition je sais que j’aime la mise en scène avec Nicolas Maury. Robert Cantarella http://robert-cantarella.tumblr.com/post/72755883543/115

empty